Spa 5 octobre 2019

Spa exceptionnel à Enghien

by admin

Pourquoi ne pas tenter une escapade « hors les murs », ceux de la capitale, pour s’accorder une pause et se consacrer à la relaxation? Penser à un spa aéré et spacieux, voire avec terrasse, tient-il du rêve?

Direction Enghien donc, dans l’un des complexes du groupe Barrière, qui a ajouté à sa palette de prestations habituelles un spa.

Dans cette petite ville du Val d’Oise qui respire le calme et la tranquillité, près du lac, le Spark a été construit selon la thématique du confort, confort du hall d’entrée, cabines spacieuses pour se préparer et des soins résolument réalisés dans un esprit de détente, avec la possibilité en sus de suivre des cours de gymnastique et de relaxation.

L’espace est là, et surtout deux bassins de 30 mètres, l’un avec un parcours aquatique, l’autre consacré à une piscine miroir. Une terrasse solarium sert de trait d’union entre ces deux espaces aquatiques situés au troisième étage et baignés de lumière. Les deux hammams, placés comme des antichambres à cet espace aquatique, disposent chacun d’une salle de relaxation, où là aussi règne un calme restructurant.

Mais en plus de cet aménagement, ce qu’il faut apprécier c’est la liberté de déambuler à sa guise, pouvoir passer du parcours aquatique au hammam, de retourner à la piscine ou sur la terrasse en toute liberté et d’y insérer un soin au gré de vos habitudes ou de votre rythme. Les tonalités or, noir et blanc, et bois naturels entrent en harmonie avec des présentations florales épurées,  d’un esprit japonisant qui s’accorde avec la philosophie de cet espace.

Mon escapade ne fut donc pas une aventure, mais la découverte d’un lieu inattendu, qui, une fois la décision prise de prendre la direction d’Enghien, ne laisse somme toute aucun regret, même s’il est plus judicieux pour bien en profiter, de ne pas hésiter à prévoir une demi-journée.

Dominque Grimardia

SPARK, Soins, Sport & Spa Renseignements: 01 39 34 10 50

spark@lucienbarriere.com

Forks magazine © Fork 2015

Leave a comment

*

*