L’ imaginaire de « Cinq Mondes »

by admin

CINQ MONDES a cherché à recréer dans sa gamme de produits cosmétiques l’atmosphère exotique  de leur spa. Pour cela la gamme fait appel au pouvoir évocateur des lieux emblématiques: Kyoto, l’Atlas, Java, le Siam et Bengalore.

A chacun de ces lieux est associée une gamme de soins, un rituel. Et désormais figure aussi une Crème Précieuse destinée au visage.

Malgré l’évocation de la Charte Laboratoire Naturel de CINQ MONDES, ce produit appartient à la tradition cosmétique classique; 46 composants pour cette crème.

Parmi ceux-ci figurent effectivement en bonne place des ingrédients naturels comme caprylic triglycéride, glycerin, glycérol stéarate, le cethyl et cetearyl alcool, des extraits de fleurs de lotus, d’avoine, des cocoglycérides  ou du tocophérol acétate. Pour faire bref 2/3 des ingrédients sont reconnus pour leur action soignante, pulsante, nourrissante. Mais avec une telle base il est donc étonnant de découvrir aussi des substances allergènes, potentiellement toxiques comme des composants éthoxylés, ou polluantes comme le sodium EDTA.

De fait  cette crème classique au parfum discret s’est avérée d’une application agréable, légère plutôt destinée à des peaux non matures, et de type normal sans problème particulier. Sans être préconisée comme telle, cette crème a été appréciée par les utilisateurs masculins. L’usage toutefois d’une pseudo  » Charte Laboratoire Naturel »  comme garantie de qualité demeure regrettable au regard des ambitions de cette marque et des attentes des consommateurs.

Marie Combes.

Copyright Forks Beauty 2013.

Leave a comment

*

*